FAIRE UN DON

Suivez l'association sur facebook!

L’association de sauvegarde de la chèvre des Savoie

La sonnette d’alarme a été tirée à la fin des années 90 dans le journal de FERME (blog de l’association : http://www.association-ferme.org/) par Claude Dufreney : « Il n’y a presque plus d’alpines Polychromes* dans les montagnes des Savoie, ne la laissons pas disparaître ! »

*C’est ainsi que l’on appelait la chèvre des Savoie avant la création de l’Association.

Quelques années plus tard, des éleveurs, encadrés par le technicien caprin de Haute-Savoie, créent l’Association de Sauvegarde de la Chèvre des Savoie, le 12 janvier 2001, à Thônes. Elle a pour but sa sauvegarde, son développement et sa promotion.

association_ag_2011
association_printemps_des_chevres_2004
association_printemps_des_chevres_2010

En 2022, le Conseil d’Administration est composé de 12 membres

Président

Lionel Beaudet, La Compôte en Bauges (73)

Membre du conseil

Bruno Guidon, Serraval (74)

Membre du conseil

Yves MERMILLOD, Les Villards S/Thones (74)

Membre du conseil

Océane PONTHIEU, Eteaux (74)

secrétaire

Claude Dufreney, Fontcouverte (73)

secrétaire adjointe

Amélie BOUCHET, Villy le Bouveret (74)

Membre du conseil

Magalie CHAMOT, Frangy (74)

Membre du conseil

Mélanie VACHOUX, Arbusigny (74)

Trésorier

Christophe Churlet, Villereversure (01)

Membre du conseil

Bruno LATHURAZ, Serraval (74)

Membre du conseil

Steeve LOURAICHI, Valloires (73)

Membre du conseil

Anne Duperron, Onnion (74)

Depuis 2001, de nombreuses actions ont été menées :

• Recensement des chèvres et des boucs typés Savoie, dans les élevages 73-74 et au-delà. Les animaux ont été répertoriés dans un premier inventaire en 2002.
• Mise à jour chaque année des Inventaires par les éleveurs.
• Exposition d’animaux lors des Journées de l’Alpage à Megève (2002, 2009).
• Exposition d’animaux, animations diverses lors du Printemps des Chèvres à Faverges, tous les 2 ans.
• Incitation par des aides financières à s’inscrire au Contrôle Laitier.
• 1er Concours de Photo en 2010 pour étoffer la collection de belles photos de chèvres des Savoie
• Exposition des photos, en 2011 dans le hall de la Chambre d’Agriculture d’Annecy, au Centre d’Élevage de Poisy, etc. (environ 35-40 photos encadrées au format 20×30 cm)
• Création d’une Pépinière d’élevage de chevrettes et jeunes boucs des Savoie. (voir page : Pépinière)
• 2ème Concours photo en 2012
• Exposition d’animaux et animations lors des Fêtes des fromages annuelles, organisées par l’Aft’Alp
• Montage du dossier de reconnaissance de la race entre 2018 et 2019.
• Rencontre des experts fin 2019 (IDELE, Capgènes, associations de race etc) qui nous assurent de la solidité de notre dossier
• Appui administratif et technique par des prestataires de services, Nicole Bloc et Émilie Germain depuis 2019
• Dépôt du dossier de reconnaissance de la race auprès du Ministère de l’Agriculture en 2020
• Accueil de la réunion des races à petits effectifs à Ferrières en janvier 2020.
• La reconnaissance de la race est officielle fin juillet 2020, enfin reconnue par le Ministère de l’Agriculture après près de 20 années de travail !
• Journée conviviale avec les adhérents pour fêter la reconnaissance de la race à la Ferme des Etroits en Maurienne, le 14 octobre 2021
• Pour la première fois des Chèvres des Savoie participent au salon Capr’Inov à Niort, en tant que race reconnue !
• Première participation au Salon International de l’Agriculture à Paris en 2022

…. De nombreuses autres actions sont prévues durant les mois et années à venir !

L’inventaire 2002 laissait apparaître une situation critique : 326 femelles pour 39 mâles ! Il était vraiment urgent d’agir ! Aujourd’hui la situation s’est améliorée, la race est reconnue mais ce n’est pas fini pour autant. Au contraire même, le titre de race nous apporte un certain nombre d’obligations et du travail reste à faire pour sauvegarder et pérenniser notre jolie race. »

En 2013, 1024 femelles et 87 boucs répertoriés

→ Vous qui avez des chèvres des Savoie, ou qui connaissez quelqu’un qui en possède : pensez à remplir l’INVENTAIRE de l’élevage. C’est le seul moyen pour connaître l’évolution des effectifs et c’est un pas de plus vers la reconnaissance de la race auprès du Ministère de l’Agriculture.

6c630a2c469107a5a2a450f7afba15cdIIIII