FAIRE UN DON

Suivez l'association sur facebook!

Une Pépinière depuis 2011

DSCF1242Créée en 2011, elle a accueilli 84 animaux la première année et jusqu’à 136 en 2018, année record à tous points de vue. En général elle accueille une centaine d’animaux par an, en deux lots. Neuf ans après sa création le bilan est très positif : les animaux sont choyés et surveillés par Jean-Christophe, formateur au Centre d’Elevage de Poisy, et par les élèves qui doivent à tour de rôle s’occuper de « l’atelier chevrettes », en plus des vaches laitières et des génisses de l’exploitation.

Les résultats techniques de l’atelier sont très bons, on observe généralement des GMQ proches de 200g/jour avant sevrage. Malgré le fait que les animaux viennent de plusieurs élevages, la mortalité est plutôt faible. La pépinière bénéficie des conseils avisés d’un vétérinaire conseil pour mettre en place des actions préventives et curatives si besoin.

 

balance

Les premières années ont été difficiles financièrement, les ventes ne suffisaient pas à payer les dépenses. C’est pour cette raison que nous avons lancé fin 2012 une collecte sur le site Kisskissbankbank , qui a été un véritable succès, nous remercions encore infiniment les généreux donateurs.

La plaque de remerciement des 150 kissbankeurs, accrochée au mur de pépinière. Grâce à eux, nous avons fait l’acquisition d’une allaiteur artificiel et d’une bascule de pesée pour suivre la croissance des chevrettes et des boucs. L’isolation du bâtiment a été faite en partie en 2014.

Pourquoi une pépinière ?

Un constat :

C’est indéniable, on observe un manque d’organisation entre l’offre « chèvre des Savoie » et la demande des éleveurs qui souhaitent acquérir des chèvres de cette race, soit pour le renouvellement, soit pour la création d’un troupeau. Trop d’animaux de cette race (dont l’effectif est limité) partent à la boucherie, faute de regroupement permettant de présenter à un éleveur un lot suffisant, homogène et avec des garanties sanitaires.La pépinière, permet de répondre aux demandes en offrant des animaux issus de la race, en garantissant des animaux identifiés dans l’inventaire, avec pour certains, des résultats qualitatifs et quantitatifs sur leurs ascendants.

pepiniere_1_150

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ou est elle située ?

Au Centre d’Élevage de Poisy (http://www.elevage-poisy.org/). Les formateurs du Centre d’Élevage encadrent les élèves pour la distribution de l’alimentation, le paillage, l’abreuvement, les soins et la surveillance sanitaire.Le Centre d’Élevage possède ainsi un nouvel atelier pédagogique et participe à la promotion de la race auprès des personnes en formation. L’Association de Sauvegarde de la Chèvre des Savoie gère les entrées, les sorties et effectue le suivi technique.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Critères d'entrée à la Pépinière "Chèvre des Savoie"

  • Seuls les animaux issus d’élevages adhérents à l’ASCS et à jour des inventaires sont admis
  • Seuls les élevages préinscrits peuvent se présenter lors des entrées
  • L’ASCS se réserve le droit de refuser les animaux si les critères ne sont pas respectés

Les règles d’apport :

– Identification : 2 repères officiels (dont 1 électronique)
– Age : 3 semaines minimum
– Poids : supérieur à 6.5 kg
– Les animaux apportés devront avoir un phénotype correspondant au standard de la race Chèvre des Savoie
– L’écornage et la pose des boucles devront avoir été effectués 8 jours avant l’intégration (NB : écornage non obligatoire).
– Les animaux « entrants » doivent savoir téter à la « tétine caoutchouc » et avoir consommé du lait en poudre 8 jours avant l’entrée (les cabris ne sachant pas téter seront repris par l’éleveur, ou impayés par l’Association).
– Au-delà de 15 jours d’âge, ils auront reçu dans l’élevage d’origine du foin et des concentrés.
– La thermisation du colostrum et lait maternel est recommandée pour limiter l’impact de certaines pathologies (thermisation : 56°C pendant 1h).
– Note sanitaire : le jour d’entrée, les animaux ne devront pas présenter de signes cliniques et pathologiques : diarrhées pathologiques, croûtes d’ecthyma, toux, jetage, hernie, arthrite, boiterie, plaie…
– Absence d’épisode abortif lors des mises bas en cours et de pathologie clinique en cours dans le troupeau.


A l’entrée des animaux, le vétérinaire sanitaire de l’ASCS, émettra un avis favorable ou défavorable pour chaque animal. L’ASCS se réserve le droit de refuser les animaux ayant eu un avis défavorable.

L’important est d’amener des animaux correspondants au moins à l’un des quatre types de chèvres des Savoie : type « à barrettes », type Cou Clair, type « pie » et/ou type unicolore. (voir la page : race)

– Les mâles entrants devront être issus d’accouplement entre parents inscrits aux inventaires de l’Association et dont la classe génétique sera A uniquement (boucs purs).

– Les femelles entrantes doivent être issues d’accouplement entre parents inscrits aux inventaires de l’Association et dont la classe génétique sera A, B ou C (chevrettes ayant moins de 25% de sang étranger)

RAPPEL : La classe génétique

A : ≤ 6,25% de gènes « autres » (Animal pur)
B : > 6,25% et ≤ 12,5% de gènes « autres »
C : > 12,5% et ≤ 25% de gènes « autres »
D : > 25% et ≤ 50% de gènes « autres »

Calcul de la classe génétique et du % de sang « autres »

– Exemple : Mère : 25% de gènes « autres » (classe génétique C) et Père : 10,25% de gènes « autres » (classe génétique B)
Calcul : (25 + 10,25) / 2 = 17,63 % => classe du sujet = C

Les acheteurs

Toutes personnes désirant acquérir des chevrettes ou des boucs des Savoie doivent se faire connaître par courriel via : contact@association-chevre-savoie.fr ou en se rendant sur la page  Contact.

Les visites de la Pépinière se font sur rendez-vous uniquement.

Doc critères, conditions d’entrée, filiation, contrat de vente (pdf téléchargeable)Tarifs et conditions d’achat de Chevrettes des Savoie
25e1a18f56779002a973e06524fff998JJJJJJJJJJJJJJJJJJ