FAIRE UN DON

Suivez l'association sur facebook!

Une histoire de Race

La race est officiellement reconnue par le Ministère de l’Agriculture depuis le 31 juillet 2020. Cette reconnaissance est le fruit d’un travail de près de 20 ans par les membres de l’association.

Quelque que soit le type de la Chèvre des Savoie il est important qu’elle fasse partie de l’inventaire de la race, tenue par l’Association de Sauvegarde de la Chèvre des Savoie. Les inventaires sont suivis par Louise Joly de l’Institut de l’Élevage. Grâce aux renseignements communiqués (nom, élevage d’origine, ascendants, type de l’animal etc.

Le document est téléchargeable sur notre site, rubrique «La pépinière ») , l’Institut de l’Élevage peut réaliser le bilan démographique de la Chèvre de Savoie. Réaliser ses inventaires est primordial pour le développement de la race. C’est grâce à cela que l’on peut maintenir des lignées intéressantes, surveiller la consanguinité, sélectionner des reproducteurs etc. La bonne tenue des inventaires est l’outil indispensable pour permettre à la Chèvre de Savoie de perdurer et de se renouveler.

    LE STANDARD

  • Gabarit : moyen à grand
  • Aspect général : rustique
  • Ossature : forte
  • Hauteur au garrot : Femelle de 65 à 85 cm et Mâle de 70 à 95 cm
  • Poids : Femelle de 55 à 75 kg et Mâle de 70 à 90 kg
  • Poil : court et fin
  • Oreilles : Mi-longues, fines et pointues, légèrement dressées
  • Cornage : droit vers l’arrière, pointes vers l’extérieur

Résultats techniques

Résultats Contrôle Laitier des Chèvres de Savoie, année 2019. Données fournies par la Coopérative Éleveurs des Savoie.

Elevage 1 Elevage 2 Elevage 3 Elevage 4 Elevage 5 Elevage 6 TOTAL
Effectif chèvres des Savoie 52 32 33 39 17 28 201
Primipares 6 11 7 10 2 36
Multipares 46 21 26 29 15 28 165
Cumul lait lactation (kg) 715 302 432 585 640 322 499,3
Durée lactation (jours) 291 254 285 302 264 276 278,7
Lait moy/jour (kg/jour) 2,5 1,2 1,5 1,9 2,4 1,2 1,8
TB moyen 32,4 36,7 37,5 35,6 36,8 34,6 35,6
TP moyen 26,7 28,9 29,8 30,5 32,7 30 29,8

 

 Résultats Contrôle Laitier des Chèvres de Savoie, année 2020. Données fournies par la Coopérative Éleveurs des Savoie.

 

Nb de chèvres Lait 250 j (kg) Durée lact. (j) Lait/ch. TB TP
Lait(L)
Multi.
Lait (L)
Primi.
Nb d’anx Nb élev.
Pâturage + alpage 39 268 259 366 36 30 455 256 116 3
Pâturage 44 369 279 552 34 28 605 372 177 4
Moyenne Chèvre de Savoie 39 325 270 472 35 29 541 322 293 7*
Moyenne EDS       665 38 33        
Année 2019 278 499 36 30 201 6

*9 élevages au contrôle de performances en 2020, mais 2 avec résultats non exploitables (trop peu de contrôles, cause covid)

Le type “à Barrettes”

Présence de barrettes sur la tête de couleur claire, complètes ou non. Le type « à barrette » comprend forcément le bout du nez blanc, pattes blanches, écusson blanc sous la queue et oreilles blanches.

Les flancs sont avec ou sans panachures blanches, ces robes sont appelées bicolore ou tricolore selon le nombre de couleurs présentes.

Parmi ce type on distingue 4 couleurs de robe : noire à barrette (la plus courante), grise à barrette, chocolat à barrette ou encore bicolore ou tricolore à barrette.

Le type “Cou Clair”

L’avant du corps est clair, de blanc à crème alors que l’arrière du corps est de couleur foncée.

Les membres sont de couleur noire.

Elles possèdent également deux bandes sombres sur la tête allant des cornes au bout du nez. Contrairement au type à barrette on notera l’absence d’écusson blanc sous la queue.

Le type “Pie”

La robe pie se caractérise par l’absence de barrettes sur la tête.

Elle peut être tricolore ou bicolore.

Les parties colorées peuvent être noires, chocolat, grises ou beiges.

Le type “Unicolore”

La robe unie de couleur noire, chocolat ou grise.

Possibilité de petites taches de couleurs claires.

La robe blanche unie est évidemment exclue du standard.

Les “exclusions”

Plusieurs caractéristiques sont formellement exclues du standard comme une robe de type chamoisé ou une robe blanche unie, un cornage torsadé, des poils longs et des oreilles courtes ou pendantes.

D’autres défauts sont parfois constatés sans être rédhibitoires pour autant : la présence d’une crête sur le dos et/ou d’une jupe de poils longs sur les cuisses ; une robe de couleur majoritairement marron, avec ou sans barrettes ; une robe cou clair possédant les membres blancs et un écusson blanc sous la queue.
Il ne sera pas souhaitable d’élever sur ces femelles-là et surtout d’éviter à tout prix de garder des boucs issus de ces chèvres. »

ec0c5afbf3a4842942ae70a2a8dbdac5ppppppdolor. et, pulvinar adipiscing mi, libero. Nullam elit. quis elit.